Christophe Colomb par Népomucène Louis Lemercier

Edited by Vincenzo De Santis

Phoenix 7

Modern Humanities Research Association

1 January 2015  •  194pp

ISBN: 978-1-781881-91-0 (paperback)  •  RRP £10.99, $17.50, €13.99

ISBN: 978-1-781882-20-7 (JSTOR ebook)

ISBN: 978-1-781882-21-4 (EBSCO ebook)

Access online: Books@JSTOR

EnlightenmentFrenchDrama


Connu pendant le Directoire et notamment sous l’Empire pour ses succès de scandale et pour sa posture rebelle qui en fait une victime privilégiée de la censure, Népomucène Louis Lemercier fait représenter le 7 mars 1809 à l’Odéon son Christophe Colomb, pièce qu’il définit comme une comédie « shakespearienne ». Sans renoncer à l’alexandrin, qu’il plie et défigure, Lemercier crée un ouvrage dont l’action se déplace d’Espagne en Amérique et requiert l’installation d’un bateau sur la scène. Après les désordres qui font suite aux spectacles – « le sang coulait dans le parterre de l’Odéon », lit-on dans un témoignage tardif – se crée autour de la pièce de Lemercier une légende qui dure au moins jusqu’aux années 1830, et les tumultes provoqués par Christophe Colomb ont été décrits par la critique moderne comme une bataille d’Hernani avant la lettre.

Auteur actif de la Révolution à la Monarchie de Juillet, académicien érudit et adversaire de Victor Hugo, Lemercier est donc l’inventeur – avec Pinto et Christophe Colomb – du genre de la « comédie historique », protoforme de drame romantique. Pourtant, aux hardiesses déjà romantiques de l’auteur s’oppose sa haine envers les représentants de la nouvelle école et la mode des théâtres étrangers. L’esthétique métissée de Lemercier et de sa comédie « shakespearienne » sont bien révélatrices d’une ambigüité caractéristique de la difficile transition entre Lumières et Romantisme.

Docteur des Universités de Milan et Paris-Sorbonne, Vincenzo De Santis est post-doctorant au CELLF 16-18 (Paris-Sorbonne). Ses principaux domaines de recherche sont le théâtre du xviiie siècle et les rapports entre théâtre et politique sous la Révolution et l’Empire. Il s’occupe également de stylistique, de traductologie et d’écdotique théâtrales.

Reviews:

  • ‘Grâce à cette édition, Vincenzo De Santis met en lumière, à travers la redécouverte d’une pièce emblématique de l’expérimentation dramatique sous l’Empire, les enjeux d’un théâtre à la recherche d’une identité nouvelle au seuil de la modernité.’ — Maurizio Melai, Studi francesi 178, 2016, 134

Contents:

[i]-[iv]
Front Matter
Vincenzo De Santis
Cite
[v]-[v]
Table of Contents
Vincenzo De Santis
Cite
[vi]-[vi]
[Illustration]
Vincenzo De Santis
Cite
1-49
Introduction
Vincenzo De Santis
Cite
50-52
NOTE SUR LA PRÉSENTE ÉDITION
Vincenzo De Santis
Cite
53-117
Christophe Colomb
Vincenzo De Santis
Cite
118-121
Notice Biographique
Vincenzo De Santis
Cite
122-151
ANNEXE I: Réception de Christophe Colomb (1809–1845)
Vincenzo De Santis
Cite
152-180
ANNEXE II: Lemercier et l’ « école romantique ». Textes et documents
Vincenzo De Santis
Cite
181-185
Bibliographie Sélective
Vincenzo De Santis
Cite
186-188
Back Matter
Vincenzo De Santis
Cite

Bibliography entry:

Santis, Vincenzo De (ed.), Christophe Colomb par Népomucène Louis Lemercier, Phoenix, 7 (Cambridge: MHRA, 2015)

First footnote reference: 35 Christophe Colomb par Népomucène Louis Lemercier, ed. by Vincenzo De Santis, Phoenix, 7 (Cambridge: MHRA, 2015), p. 21.

Subsequent footnote reference: 37 Santis, p. 47.

(To see how these citations were worked out, follow this link.)

Bibliography entry:

Santis, Vincenzo De (ed.). 2015. Christophe Colomb par Népomucène Louis Lemercier, Phoenix, 7 (Cambridge: MHRA)

Example citation: ‘A quotation occurring on page 21 of this work’ (Santis 2015: 21).

Example footnote reference: 35 Santis 2015: 21.

(To see how these citations were worked out, follow this link.)


This title is distributed on behalf of MHRA by Ingram’s. Booksellers and libraries can order direct from Ingram by setting up a free ipage® Account: click here for more.


Permanent link to this title: